Albert de Paname

Albert de Paname (bio Wiki)

Albert de Paname commence sa carrière en 1965, au Tabou, puis au Balajo et au Café de Paris, à Londres. Ses influences sont multiples. Il déclare : « j’ai vécu des révolutions musicales : déjà tout petit entre les airs d’accordéon, et les chanteurs français, et puis le jazz, la soul, la pop, la white pop, la funk et le disco. J’étais disquaire dans les caves de Saint-Germain, puis Londres en 1968, un des premiers DJ de la French touch à avoir investi les clubs huppés du West End puis le Palace avec Fabrice EmaerLes Bains Douches

Albert de Paname #EnDirectDeLaChambreDeBonne

 

Le Royal lieu et la Nouvelle Eve. J’ai connu les moments forts des boîtes à la mode, et puis le Balajo son tremplin. Il fut le premier DJ à créer un Bal Parisien où il mélangeait dans ces mix des titres français rétros, l’investigateur de la Lounge (cocktail musique). Il a toujours été présent sur le devant de la scène musicale ».

Production

En 1988 il enregistre un single, C’est la Vie, accompagné d’un clip diffusé sur M6. Avec Emanuel Santaromana, il est DJ-résident des « Vendredis de Maxim’s » (dont il est d’ailleurs l’instigateur avec Pierre Cardin) ; il participe à la création du CD de ces soirées Maxim.

       Albert de Paname avec Philip THORN

En 2002, il rejoint le label Pschent, pour se consacrer à la production. En 2003, il sort ainsi son premier album studio intitulé Indiamond, qualifié d’electro-world qu’il a coréalisé avec le danseur et musicien indien Raghunath Manet.

En 2005 il sort I Love Paris, une compilation de chansons, des introuvables de sa collection personnelle, sorti chez Happy Music.

 

 

 

Activités récentes

Depuis le début 2006, Albert de Paname anime tous les vendredis le Bal Rouge de l’Étoile. Il déclare : « Quand Tony Gomez est arrivé à Paris, dans les années 1980, il venait souvent au Royal Lieu où je mixais, il a connu ces grandes ambiances et m’a demandé de reprendre ce que je faisais à l’époque. L’Étoile correspond parfaitement à ma musique, parce que je suis au premier étage,

Albert de Paname avec Artur LEG

au restaurant, que j’ai une entrée pour moi tout seul, un bar totalement privé où mes amis viennent s’amuser, et à partir de minuit, on ne se rend même pas compte qu’il y a une autre boîte en bas ».

Son répertoire musical est très large, passant des années 1950 à aujourd’hui ; son style est qualifié de cocktail music. Le nouvel album d’Albert de Paname C’est Magnifique ! est un hommage qu’il rend à toutes les chansons de sa jeunesse : Cole Porter (la chanson titre de l’album), Georges Brassens (Maman Papa),

 

Jacques Prévert (Voulez-vous danser avec moi), Charles Aznavour (L’amour c’est comme un jour) ou encore Charles Trenet (Vous qui passez sans me voir).

Albert de Paname avec Artur LEG & Philip THORN

Le 26 Novembre dernier, Albert de Paname se rendait dans l’émission LeRadioClub avec Artur LEG et Philip THORN.

 

Télévision

En 2010, il participe à l’émission Pékin Express : Duos de choc aux côtés de Emmanuel de Brantes. Il soutient l’association Action Innocence, contribuant à préserver l’intégrité et la protection des enfants sur Internet.

Emmanuel De Brantes avec Albert de Paname

Filmographie

Discographie

  • C’est la vie (1988)
  • Indiamond
  • Maxim’s De Paris
  • I love Paris
  • C’est Magnifique